MAISON D'ARCHITECTE. A quelques dizaines de kilomètres de Rennes, l'architecte Gwenn Flachot a fait construire une maison passive en panneaux de bois massif, qui constitue le prototype d'un modèle commercialisé aujourd'hui sous la marque Dreist aux alentours des 1.700 euros/m2. Objectif : proposer du passif à coût raisonnable. Explications.

Démocratiser la maison passive : voilà le credo de Gwenn Flachot, architecte dplg, basé à Gosné (Ille-et-Vilaine). Le passif, il est tombé dedans alors qu'il visite la région montagneuse du Vorarlberg, en Autriche.

 

Dès lors, il entreprend la construction de sa propre maison, sur un terrain situé en centre-bourg de Gosné, hors lotissement et hors secteur sauvegardé. Une aubaine pour l'architecte qui a toute liberté d'agir comme bon lui semble. Mais soucieux d'intégrer sa réalisation dans son environnement, il prend toutefois comme référents, les bâtiments de ferme en tôle métallique qui entourent sa future habitation, tout en les réinterprétant à sa façon.

Suite de l'article dès la page 2.

Fiche technique
Maître d'oeuvre : Gwenn Flachot, architecte dplg, GF Architecture
BET : HINOKI
Surface du prototype : 137 m2
Prix : 2200 €/m2 finitions comprises

 


bandeau trophées
bandeau trophées © DR

actionclactionfp

Plan masse

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
Le principe du passif est assez simple : une orientation bioclimatique, une architecture compacte, des matériaux à forte inertie, une isolation renforcée et des vitrages performants. Une recette qu'il applique donc à son chantier qu'il mène avec le bureau d'études HINOKI. La meilleure orientation pour des constructions passives serait celle sud-sud ouest. "C'était le cas ici", se souvient Gwenn Flachot.

Dalle béton

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
"Pour la dalle en béton de 25 cm d'épaisseur, nous avons utilisé le système Jackodur Atlas (Jackon), et l'avons isolée en sous-face par 25 cm de polystyrène", nous raconte Gwenn Flachot. "Mais le problème, se rappelle-t-il, c'est qu'en voulant décaisser le sol pour poser la plateforme de graviers, la pluie a pris le dessus et il a fallu purger", poursuit l'architecte.
Autre souci rencontré à l'occasion du chantier : la mise en place d'une pompe de relevage, car le concessionnaire d'eau a installé le tampon d'évacuation des eaux usées trop haut !

Montage des panneaux en bois massif

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
L'architecte a fait le choix des panneaux en bois massifs pour la structure de cet habitat. Un procédé qu'il découvre en Autriche également, et qui, selon lui, présente des avantages en termes d'étanchéité - un critère absolu en passif - d'inertie et de montage rapide. En France, il choisit la société Arbodomia (charpentier), spécialisée dans ces panneaux, qui a assuré donc la mise en oeuvre et la réalisation des tests d'étanchéité.

 

"L'utilisation de ce procédé a nécessité une grande précision dans l'élaboration des plans, et une méthodologie de travail bien spécifique", nous explique Gwenn Flachot. En effet, le projet a été généré en maquette numérique (CATIA) pour notamment anticiper les réservations (électricité, hydraulique et aéraulique) ainsi que la pose des fenêtres en pré-cadre afin de générer les plans de taillage en usine des panneaux bois.

Toit monopente

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
Au total, il aura fallu à peine trois jours de montage, pose de fenêtres comprise, pour les 137 m2 de l'habitation. L'architecte, qui a fait beaucoup d'auto-construction, aura quand même mis 9 mois pour finaliser la maison.

 

Après un an de retours d'expérience dans sa maison, Gwenn Flachot a lancé, en collaboration avec le BET Didome et un ensemble de maîtrise d'oeuvre exécution, le projet Dreist, qui consiste à reproduire le concept sur une surface type de 110 m2. Les panneaux de bois massif sont proposés dans une version "luxe", tandis qu'une version maçonnée permet au plus grand nombre d'accéder à une maison passive à un prix compris entre 1.500 et 1.700 €/m2. Une version à ossature bois est même à l'étude, nous indique l'architecte.

Isolation par l'extérieur

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
"Une maison passive, c'est une structure performante recouverte d'un manteau également performant", souligne Gwenn Flachot. Ici, l'isolation par l'extérieur consiste en une couche de 30 cm de laine de roche sur l'ensemble de la maison.

Bardage métallique

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
Au-dessus de la laine de roche, un bardage métallique, gris métallisé "qui capte moins la chaleur", note l'architecte.

Ventilation double flux

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
Pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire (ECS), l'architecte a opté pour une VMC double flux Aéromax M.

 

A l'intérieur, la température parvient à se maintenir à 19°C tout au long de l'année. Une donnée à tempérer toutefois, car le propriétaire n'a pas encore installé de protections solaires sur la façade - faute de budget - et pour le premier été, les températures ont grimpé jusqu'à 25° C à l'intérieur. Depuis, il a posé des stores extérieurs qui régulent l'apport de soleil en stoppant les UV.

 

Côté facture d'électricité, il faut compter environ 37 €/mois abonnement 6 kW inclus en tout électrique.

Triple vitrage

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
Pas de maison passive sans triple vitrage, insiste Gwenn Flachot. La disposition des ouvertures et leur nombre assure une grande luminosité à l'intérieur de l'habitat, assure-t-il.

Salon et cuisine

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Michel Ogier
A l'intérieur, le bois est plus que présent et offre un aspect chaleureux à l'ensemble.

Ouverture sur le jardin

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte

Plan du rez-de-chaussée

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
Le plan est on ne peut plus simple : salon, salle à manger, bureau, salle d'eau et cuisine au rez-de-chaussée, chambres et salle de bains à l'étage.

Façade colorée

Maison passive Gosne
Maison passive Gosne © Gwenn Flachot Architecte
La partie rouge de la façade est composée de panneaux de résine, type Trespa allemand, nous explique Gwenn Flachot. Leur avantage : ils sont auto-nettoyants et ne nécessitent aucun entretien.