BAROMETRE. Le site d'annonces immobilières professionnelles BureauxLocaux vient de publier son baromètre semestriel de la demande de bureaux à louer en régions et en Ile-de-France. Il en ressort que Lyon décroche la première place dans la catégorie des métropoles, et que le 8e arrondissement de Paris reste le quartier le plus recherché de la capitale.

Que faut-il retenir du dernier baromètre semestriel de BureauxLocaux sur la demande de bureaux à louer ? Pour la province, on retiendra que Lyon occupe la première place du classement des métropoles les plus recherchées, avec 24,3% d'intérêt. La capitale des Gaules est suivie par Nantes (11,5%), Bordeaux (11,3%), Marseille (9,9%) et Toulouse (9,1%). La progression de Nantes, Bordeaux et Rennes s'explique principalement par l'arrivée des différentes LGV (lignes à grande vitesse) qui les desservent dorénavant. De même, l'environnement économique et social, l'attractivité des centres-villes ainsi que la qualité du cadre de vie constituent des critères importants dans le choix des entreprises.

 

Et à Paris ? Les arrondissements les plus recherchés de la capitale sont le 8e (11%), le 9e (10%) et le 2e (9,6%), talonné par le 1er (7,5%) et le 3e (7,2%). Le marché reste toutefois particulièrement tendu dans l'hyper-centre parisien, à savoir les 5e, 4e, 6e, 1er et 3e arrondissements, obligeant les professionnels à se reporter sur d'autres quartiers, voire à franchir le périphérique pour aller s'installer en petite couronne. Le 17e arrondissement affiche quant à lui la plus forte progression de la ville, l'inauguration du nouveau Palais de justice ayant certainement joué un rôle non-négligeable dans cette amélioration, tout comme la fin des importants chantiers qui ont longtemps encombré le Nord-Ouest de Paris.

 

En petite couronne parisienne, le baromètre note que les villes les plus prisées sont Boulogne-Billancourt (14,2% des recherches), Neuilly (9,7%), La Défense (8,5%), Levallois-Perret (8,4%) et Issy-les-Moulineaux (6,9%). Globalement, les Hauts-de-Seine concentrent toujours 80% des requêtes de bureaux ; cependant le Val-de-Marne gagne du terrain, notamment grâce à Vincennes et Ivry-sur-Seine qui enregistrent les plus fortes hausses d'attractivité en Ile-de-France.

actionclactionfp