Six mois après la clôture des Jeux Olympiques de Londres, le 12 août 2012, près d'un millier d'ouvriers s'activent pour terminer une vaste opération de démantèlement des sites temporaires. Objectif : transformer le parc en un nouveau quartier qui ouvrira partiellement au public cet été. Précisions.

Le rideau tombait à peine sur les Jeux Olympiques de Londres lors de la soirée de clôture, le 12 août 2012, que la question de l'héritage d'un événement au coût astronomique de 12 milliards d'euros revenait sur le tapis au Royaume-Uni, tant sur un plan sportif que social et urbain. Contrarié par les exemples des Jeux précédents, où les sites abandonnés véhiculent une mauvaise image, Londres s'était fixé des objectifs ambitieux : des jeux "verts" et utiles socialement, avec un impact durable aussi bien en termes d'urbanisme que de pratique sportive.

 

Ainsi, six mois après l'olympiade à Londres, son comité d'organisation a tenu ses promesses. Près d'un millier d'ouvriers s'y activent à l'heure actuelle afin de démanteler les sites temporaires et transformer le parc en un nouveau quartier qui ouvrira partiellement au public cet été.

 

Recyclage des sites
Par exemple, des tribunes du centre aquatique dessiné par l'architecte Zaha Hadid sont en train d'être démontées pour réduire la capacité du site de 17.500 à 2.500 places. Les sièges auront une deuxième vie autour d'une piste d'athlétisme à Miami, en Floride.

 

De plus, les 10.000 sièges du Basketball Arena, qui doit être complètement démantelé d'ici à avril prochain, ont aussi été démontés, conformément aux promesses des organisateurs des jeux Olympiques. Près du pavillon de basket, où seront construites des habitations, un café est en train de sortir de terre au milieu des bulldozers.

 

Découvrez la suite de l'article en page 2 et le diaporama dédié aux sites olympiques dès la page 3.

actionclactionfp

Mutation du village olympique

Village olympique
Village olympique © London JO 2012
Après avoir accueilli l'essentiel des infrastructures sportives, le quartier de Newham, dans l'Est - l'un des plus pauvres de la ville, jusqu'à l'ouverture des JO - poursuit également sa mutation. Au village olympique, les chambres sont réorganisées pour en faire 2.818 appartements, et des cuisines sont aménagées. Les premiers habitants y sont attendus cet été. De plus, une école doit ouvrir à la fin de l'année 2013. Deux autres seront construites, alors que 8.000 habitations supplémentaires, dont 35% à des "prix abordables", sont attendues sur une période de vingt ans.

 

Par ailleurs, deux des huit sites permanents construits sur le parc ont un avenir encore incertain: le centre de presse et le stade de 80.000 places. En effet, l'avenir du stade olympique, reconnu pour sa construction avec 75 % d'acier en moins que pour d'autres stades, n'a pas encore été arrêté. Cependant, le club de football de West Ham est à ce jour le "candidat numéro un" pour sa reprise, selon London Legacy Development Corporation (LLDC), organisme chargé de la reconversion des équipements utilisés pendant les JO de 2012.

 

L'enceinte conçue par le cabinet Populous accueillera des concerts cet été et elle doit de toute façon conserver sa piste d'athlétisme et accueillir un meeting le 27 juillet prochain et les championnats du monde d'athlétisme en 2017.

 

Le parc olympique qui doit être transformé pour accueillir des écoles et des appartements, ouvrira en plusieurs phases à partir de juillet, la dernière au printemps 2014. Ainsi, à partir de juillet prochain, une partie des imposantes clôtures autour du parc seront démontées et les bus publics traverseront le parc, rebaptisé Parc olympique Reine Elizabeth. Le coût total de cette reconversion est de 348 millions d'euros et le site devrait être totalement ouvert début 2014, ajoute LLDC, la société chargée des travaux.

 

"Le parc ne va en aucun cas ressembler à celui d'Athènes"
Et de conclure dans un communiqué: "Nous construisons des maisons, des nouveaux quartiers où les gens viendront et vivront, mais il y aura toujours le sport au cœur du parc, avec les sites les plus emblématiques des JO. Et le parc ne va en aucun cas ressembler à celui d'Athènes, où plusieurs sites construits n'ont pas trouvé une utilisation viable. Il ne sera pas purement décoratif, ça va être un nouveau quartier de Londres".

 

Découvrez le diaporama dédié aux sites olympiques dès la page 3

Vue aérienne JO de Londres

Vue JO2012
Vue JO2012
Les JO de Londres se sont déroulés du 27 juillet au 12 août 2012 à Londres.

Piscine

Vue JO2012
Vue JO2012 © http://www.london2012.com/press/image-library/
Le bâtiment abritant les épreuves de natation a été réalisé par l'architecte Zaha Hadid.

Centre aquatique

Piscine
Piscine © http://www.london2012.com/press/image-library/
Le centre aquatique présente un toit spectaculaire en forme de vague de 160 mètres de long et de 80 m à son point le plus large, ce qui lui donne une travée plus longue que celle du terminal 5 d'Heathrow.

Intérieur centre aquatique

Piscine
Piscine © JO2012
Le site dispose d'une piscine de compétition de 50 m, d'un bassin de plongeon de 25 m, d'un bassin d'échauffement de 50 m et d'une zone d'échauffement « sèche » pour les plongeurs.

Le Grand stade

Grand stade
Grand stade © Londres 2012
Site où ont eu lieu les compétitions d'athlétisme. On peut également voir une sculpture de l'artiste Anish Kapoor.
L'anneau supérieur du stade a été réalisé avec des tuyaux de gaz en surplus, un témoignage visuel de l'approche de développement durable « réduction, réutilisation, recyclage » adoptée par Londres 2012. L'utilisation de l'acier et du béton a été réduite encore davantage par la conception de la section inférieure du stade qui se trouve à l'intérieur d'une cuvette enterrée.

Le Grand stade

Grand stade
Grand stade © Londres 2012
Le stade olympique des JO est terminé depuis le 29 mars 2011. Le Stade olympique de Londres 2012 est une infrastructure écologique. Les ressources en acier étant limitées, on a utilisé pour la construction du stade 75% d'acier en moins que pour d'autres stades. On a également utilisé un béton à faible teneur en carbone, produit à partir de déchets industriels, dont la teneur en carbone est inférieure de 40% à celle des matériaux usuels.

 

Vue aérienne du stade olympique

Grand stade
Grand stade © Londres 2012
Nombre de spectateurs possible : 80.000 personnes.

Vélodrome

Velodorme
Velodorme © Londres 2012
Les travaux de construction ont démarré en 2008 et se sont achevés en février 2011. Il a été conçu par Michael Hopkins. "Le Vélodrome est le site du Parc olympique le plus conforme au développement durable en termes de conception et de construction. Les choix les plus durables ont été effectués dans toute la mesure du possible, tant du point de vue de l'utilisation de bois certifié par le Forest Stewardship Council pour la piste et les parements extérieurs que de celui de l'installation d'un système de ventilation 100% naturel. Ce système crée une température parfaite au niveau de la piste et élimine la nécessité d'une climatisation".

Intérieur vélodrome

Velodrome
Velodrome © Londres 2012
"Le site est conçu de manière à utiliser au maximum la lumière naturelle et réduire les besoins en éclairage électrique. Il comporte également un système de toiture basse soutenue par des câbles qui crée un atmosphère extraordinaire pour les spectateurs et réduit l'espace à chauffer et à ventiler".

Pavillon de basket-ball

Pavillon de basketball
Pavillon de basketball © Londres 2012
Les travaux de construction du pavillon de basketball ont débuté en octobre 2009 et l'installation de la structure en acier de 1 000 tonnes a démarré en mars 2010. Les travaux se sont terminés en juin 2011.

Tennis

Les tennis
Les tennis © Londres 2012

Copper Box

La copper box
La copper box © Londres 2012
Les travaux de construction de la Copper Box ont démarré en juillet 2009 et se sont achevés en mai 2011.

 

North Greenwich Arena

North Greenwich Arena
North Greenwich Arena © Londres 2012
Construite à l'origine pour les festivités du Millénaire, la North Greenwich Arena a été transformée en complexe dédié au sport et aux loisirs, avec des boutiques, des restaurants, etc. Elle a ouvert au public en juin 2007.

 

Les travaux de transformation de la North Greenwich Arena en site olympique et paralympique comprennent la mise en place d'installations temporaires telles que des tentes, des cabines, un système de signalisation, des services et des équipements à l'intérieur et autour du site.

Site olympique

Chantier
Chantier © Londres 2012

Vue du site

Vue du site
Vue du site © Londres 2012
Vue du site.