L'endroit quasi centenaire, qui abritait les messageries des trains de la gare d'Austerlitz voisine, a ainsi été sauvé de la destruction en 2012 lors de son classement aux Monuments historiques, avant de subir une importante reconversion entamée, il y a deux ans.

 

Florian Giroguy, architecte chargé de projet chez Wilmotte & Associés nous confiait à mi-étape du chantier en février 2016 : "C'est effectivement l'une des plus grosses réhabilitations qui existent sur Paris, à travers les étapes de désamiantage, déconstruction et de renforcement. On intervient également sur un bâtiment classé où chaque interaction avec l'existant est une performance technique.

actioncl