ACTIONNARIAT. Après que le promoteur Promogim a déclaré détenir 13,41% des actions de son concurrent Kaufman & Broad, celui-ci dénonce une "tentative de prise de contrôle rampante" et déclenche son programme de rachat d'actions.


Quelles sont les intentions de Promogim Groupe SAS ? Le groupe familial, spécialisé dans la promotion résidentielle, a déclaré, mi-juillet, détenir 13,41% du promoteur concurrent Kaufman & Broad. Le conseil d'administration de ce dernier, réuni le 17 juillet, a réagi, par voie de communiqué, en informant les actionnaires du "caractère non sollicité de cette démarche". Démarche qui "pose, en outre, un problème de conflits d'intérêts compte tenu de l'activité de Promogim, promoteur résidentiel directement concurrent de Kaufman & Broad".

 

Pour le major de la promotion, il s'agit d'une "tentative de prise de contrôle rampante",
Il vous reste 62% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp