D'après le baromètre de Prism'Emploi, publié ce mercredi, les effectifs intérimaires du BTP poursuivent leur progression en juin 2017 (+3,3%) par rapport à la même période de l'année précédente. Précisions.

D'après les derniers chiffres de Prism'Emploi dévoilés le 26 juillet 2017, le nombre de salariés intérimaires dans le secteur du BTP a augmenté de +3,3% en juin 2017, par rapport au même mois l'année précédente. Toutefois, le rythme est inférieur à celui du moi mai 2017 (+7,1%), souligne l'étude.

 

Des chiffres à interpréter avec prudence en raison de la forte vague de chaleur

 

"Le secteur du BTP est marqué par une nette décélération (-3,8 points de hausse par rapport au mois dernier), souligne Prism'Emploi dans un communiqué. Mais celle-ci doit être interprétée avec prudence : la vague de chaleur, qui a touché la France, a, en effet, freiné l'activité sur de nombreux chantiers."

 

Prism'Emploi souligne aussi que "les effectifs intérimaires progressent particulièrement chez les ouvriers non qualifiés (+10,4 % vs. juin 2016) et les cadres et professions intermédiaires (+9,9 %)". Par contre, les créations de postes d'employés (+4,3 %) et d'ouvriers qualifiés (+7,3 %) se situent en dessous de la croissance moyenne.

 

Enfin, le baromètre constate que trois régions restent particulièrement dynamiques : la Bretagne (+17,7 %), Bourgogne-Franche-Comté (+15,0 %), Centre-Val-de-Loire (+14,6 %).

 

actionclactionfp