Autre ambition du site : les Jeux olympiques. A sa réouverture, le Grand Palais pourrait accueillir les compétitions d'escrime pour les Jeux olympiques 2024, pour lesquels Paris est en lice… A ce sujet, les équipes de l'agence Lan n'y voient pas de contraintes : "La force du projet est dans son extrême flexibilité et modularité. Le Grand Palais sera prêt à accueillir tout type d'évènement à partir de 2024."

 

Quant au Palais de la découverte, conçu par Jean Perrin, en 1937, il restera fermé jusqu'au printemps 2024, date de la livraison des travaux. Installé dans l'aile ouest (Palais d'Antin)du Grand Palais, il vient de fermer ses portes au public le temps que soient montés les échafaudages pour la réfection du toit de la coupole et de ses verrières. Il rouvrira le 1er octobre. Les travaux se poursuivront en site occupé et dureront un an. Il s'agit, en effet, de la "phase zéro" du schéma de rénovation de la totalité du Grand Palais.

actioncl