Piste d'athlétisme flottante sur la Seine, plongeoir sur le pont Alexandre III ou encore mur d'escalade au Pavillon de l'Arsenal… A l'occasion de la journée olympique, célébrée chaque année le 23 juin, la capitale, candidate aux JO de Paris 2024 se transforme dès ce vendredi en un immense terrain de jeu. Découverte des lieux.

Un message fort sera envoyé dès ce vendredi au Comité international olympique (CIO) à l'occasion de la journée olympique célébrée chaque année le 23 juin, date anniversaire de la création de l'instance dédiée à l'Olympisme et aux sports.

 

"Les 23 et 24 juin prochains, le cœur de Paris se transformera en un gigantesque terrain de sport pour célébrer la Journée olympique, nous avait signalé Jean-François Martins, élu adjoint aux Sports et au Tourisme, au cours de la visite de la Commission d'évaluation du CIO, le 15 mai 2017. Cet événement d'une ampleur inédite sera placé sous le signe de la candidature de Paris 2024. Et nous allons le partager avec le plus grand nombre de parisiens."

 

La Seine, Les Invalides, le Petit Palais ou encore le Pavillon de l'Arsenal

 

Au programme : près de 30 disciplines sportives seront à découvrir, pratiquer ou regarder dans des lieux parisiens emblématiques le long de la Seine, aux Invalides, au Petit Palais ou encore au Pavillon de l'Arsenal, l'endroit incontournable des architectes et passionnés d'architecture.

 

Une piste d'athlétisme flottante de 150 mètres sur la Seine !

 

Alors que pour la candidature de Paris aux JO de 2012, la Ville de Paris avait transformé les Champs-Elysées en piste d'athlétisme, la municipalité épaulée par Paris 2024 et le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) est allée cette fois-ci plus loin dans la démarche en installant une piste d'athlétisme flottante de 150 mètres sur la Seine !

 

"Nous avons ainsi confié la gestion logistique de la piste à l'agence événementielle Ubi Bene, dirigée par Thierry Reboul", nous explique-t-on ce jeudi 22 juin, au cabinet de Jean-François Martins, adjoint aux Sports. L'objectif de l'installation de cet équipement flottant posé sur l'eau entre les ponts Alexandre III et des Tuileries est clair : "Envoyer des images fortes qui résument l'opération aux 300 médias accrédités au cours de ces deux jours, 23 et 24 juin 2017."

 

Au final, dès le vendredi, une traversée en kayak partira du Stade de France, durant laquelle 150 à 300 kayakistes seront menés par Tony Estanguet, co-président de Paris 2024 et triple champion olympique de canoé, jusqu'à la piste d'athlétisme flottante, où ils rejoindront Anne Hidalgo, maire de Paris, Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, Denis Masseglia, président du Cnosf, et toutes les parties prenantes de la candidature afin d'inaugurer ces deux journées.

 

"Ensuite, le samedi, des milliers de sportifs professionnels et amateurs se réuniront pour les '2.024 km de Paris', un parcours associant des cyclistes et des coureurs venus des quatre coins de Paris, ajoute la ville. Tous convergeront vers les Invalides pour un grand final aux couleurs de la candidature."

 

Evénement Paris en mode Journées olympiques les 23 et 24 juin 2017
Vue du Grand Palais à Paris. © S.C. Batiactu

Mélanger aussi l'art et le sport

 

Enfin, une fresque de coloriage participative de 100 mètres de long est désormais installée dans le virage avant le pont de la Concorde. "Le dessin de la fresque a été créé par Paris Musées dans le but de faire mélanger l'art et le sport", explique la ville de Paris.

 

Découverte dès la page 2 des principaux lieux emblématiques choisis par la ville de Paris pour l'événement "Paris en mode Journées olympiques les 23 et 24 juin 2017."


actionclactionfp