MATÉRIAUX. La filière bois-forêt a mis en place un groupe de travail dédié aux problématiques d'approvisionnement et de développement économique du secteur. Une réponse supplémentaire aux pénuries de matériaux qui frappent le bâtiment, le bois étant le premier concerné.


La mobilisation continue pour tenter de consolider la filière bois-forêt. Ses industriels attendent maintenant les Assises de la forêt et du bois, annoncées par le Premier ministre Jean Castex fin juillet, et qui doivent prendre place cet automne : l'évènement est considéré comme "une véritable opportunité de réaffirmer la place centrale que les forêts et le matériau bois doivent jouer dans la décarbonation de l'économie française", selon eux. Alors que la Réglementation environnementale 2020 doit entrer en vigueur au 1er janvier 2022, le timing n'est peut-être pas anodin. Toujours est-il que la filière salue également les 100 millions d'euros supplémentaires débloqués cet été par le Gouvernement dans le cadre du Plan de relance, et qui viennent s'ajouter aux 200 millions déjà programmés pour soutenir l'industrie sylvicole.

 

"Apaisement" des tensions sur le bois

 

En parallèle, le Comité stratégique de la filière bois, entité membre du Conseil national de l'industrie, affirme que les tensions observables sur les marchés des matériaux de construction présenteraient actuellement "des signes d'apaisement". Dans un communiqué, les industriels expliquent : "L'analyse précise des origines de ces tensions démontre que les chocs de demande exogènes post-Covid sont la raison première de la situation et non la ressource forestière française qui reste abondante, ni la capacité française de mobilisation et de transformation sur le territoire jusque-là suffisante". Les délais d'approvisionnement auraient donc tendance à se réduire
mesure que les entreprises vont reconstituer leurs stocks et que les marchés s'apaisent"
, ce qui pourrait se traduire par un retour à la normale "d'ici quelques mois".
Il vous reste 65% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp