Afin de "donner du travail aux PME, TPE et aux artisans", Arnaud Montebourg entend lancer un plan d'investissements de 20 milliards d'euros "pour une relance écologique". Il explique : "Je lancerai également un plan de financement des 1000 projets d'infrastructures, actuellement non financés, que nous mettrons en œuvre avec les collectivités territoriales. L'ancien ministre estime que ce plan va "relancer l'économie des territoires par le biais de la commande publique pour donner du travail aux PME, TPE et aux artisans qui sont enracinés dans les territoires."

Une banque "d'encouragement au risque"

Arnaud Montebourg propose de créer "une banque d'encouragement au risque, pour faire ce que la BPI ne fait qu'au compte-goutte : le cautionnement du crédit et la mutualisation du crédit. Trop de petites entreprises meurent parce qu'elles n'ont pas accès au financement. 60.000 faillites par an, c'est le signe d'un pays qui va très mal."

Marchés publics

Pour redresser le tissu économique français, Arnaud Montebourg suggère que 80% des marchés publics soient attribués à des PME françaises, et ce pendant une période de huit ans, "le temps que la France se réindustrialise".

 

RSI
Réformer les RSI est l'une des propositions d'Arnaud Montebourg. Selon lui, le RSI "décourage et détruit des entreprises". Il propose donc "que l'Etat reprenne en main sa gestion pour redonner de l'oxygène aux entreprises notamment en indexant les prélèvements sur les revenus."

actioncl