TRAVAIL. 42% des actifs franciliens déclarent avoir télétravaillé entre août 2020 et août 2021, selon une récente enquête de l'Institut Paris Région. Une tendance durable qui force employeurs comme acteurs de l'immobilier à s'interroger sur l'utilisation des espaces de travail et d'habitat.


Le télétravail est-il là pour durer ? Plus de 260.000 cas de Covid-19 ont été enregistrés ces dernières 24 heures. Il n'y a pas de doute : la cinquième vague épidémique déferle sur la France, obligeant le gouvernement à imposer le télétravail aux salariés qui le peuvent, à raison de trois jours minimum par semaine. Depuis presque deux ans, les entreprises françaises ont dû s'adapter en instaurant des jours de travail à domicile à leurs salariés. En Île-de-France, le télétravail semble s'être durablement imposé, comme le montre une enquête* récemment publiée par l'Institut Paris Région. En effet, 42% des actifs franciliens ont télétravaillé régulièrement entre août 2020 et août 2021. Ils n'étaient que 20% à le faire avant la crise du coronavirus. Le rythme s'est également intensifié, indique l'enquête. Les salariés télétravaillent de deux à trois jours par semaine. C'est deux fois plus qu'avant le début de la crise sanitaire. Dans le détail, seulement une personne sur dix le pratique moins d'un jour par semaine, contre un sur quatre auparavant.
Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp