Alors que son chiffre d'affaires était en recul sur la majeure partie de l'année, le constructeur français de nacelles élévatrices Haulotte a redressé la barre au dernier trimestre 2015. Bilan : ses ventes sont bien supérieures à celles enregistrées en 2014 et dépassent les 445 millions d'euros.

Haulotte Group a connu un quatrième trimestre 2015 d'anthologie qui a rattrapé le retard accumulé au cours de l'année. Le spécialiste des nacelles élévatrices a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 134,5 M€ sur ce dernier trimestre, contre 92,7 M€ l'année précédente, soit une progression de +45 %. Un résultat trimestriel qui permet au groupe d'afficher un bilan très positif pour l'exercice 2015 avec des ventes qui atteignent les 445,3 M€ (+8 %).

 

L'entreprise précise : "Hors effets de change, le chiffre d'affaires cumulé du groupe reste tiré par sa bonne performance commerciale en Amérique du Nord (+32 %), qui vient de réaliser ses deux meilleurs trimestres d'activité, et l'Asie-Pacifique (+27 %), qui malgré le ralentissement de l'économie chinoise, les tensions politiques au Moyen-Orient et les évolutions du prix du pétrole, reste toujours dynamique sur le marché de la nacelle". En revanche, les ventes ont été décevantes en Europe (-12 %), en raison de l'attentisme des grands loueurs de matériels, et la situation est restée difficile en Amérique latine (-24 %). L'activité de location a tout de même connu une progression en 2015, à 25,3 M€ (+10 %), tout comme l'activité de services (45,1 M€, +11 %).

 

Les résultats annuels consolidés seront publiés au début du mois de mars, mais, d'ores et déjà, Haulotte annonce être en mesure d'atteindre un taux de marge opérationnel voisin de celui enregistré en 2014. Et l'année en cours devrait être profitable pour le groupe qui annonce être "porté par une activité commerciale (…) bien orientée, principalement en Europe" et qui devrait lui permettre d'afficher une croissance de son CA d'au moins +5 %.

actionclactionfp