Avec l'acquisition du bureau d'ingénieurs spécialisé Burgeap, Ginger CEBTP se positionne comme un acteur d'envergure sur le marché de l'expertise technique environnementale. Le groupe entend poursuivre sa croissance et doubler son chiffre d'affaires d'ici à 2020.

Ginger CEBTP l'avait annoncé : pour doubler son chiffre d'affaires en le portant à 200 M€ dans les cinq ans, il allait à la fois se livrer à de la croissance externe et à une diversification de ses activités. Le spécialiste de l'étude des sols et des matériaux de construction - qui a fêté ses 80 ans en 2013 - vient donc de jeter son dévolu sur le bureau d'ingénierie Burgeap, un autre acteur historique français, créé en 1947. Une opération qui permet au groupe d'étendre son savoir-faire dans le domaine de l'étude, la maîtrise d'œuvre et la surveillance ...
Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp