PARIS 2024. Le groupement que mène GCC a obtenu le contrat pour le site d'entraînement pour le water-polo, qui se situera à Marville, en Seine-Saint-Denis.


Le 30 novembre 2020, un nouveau marché a été attribué dans le cadre des ouvrages à construire pour les Jeux olympiques et paralympiques (JOP) de Paris 2024. Cette fois, il s'agit du centre aquatique de Marville, qui servira de site d'entraînement pour le water-polo. Une infrastructure qui constituera également l'un des héritages des Jeux pour le département de la Seine-Saint-Denis.

 

Le jury, composé d'élus du département et de la ville de Paris, du directeur général adjoint de la Solideo, et de plusieurs architectes, a décidé de confier ce marché global de performances à un groupement mené par GCC. Les candidatures de Sogea et d'Eiffage n'ont donc pas été retenues.
Il vous reste 76% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp