STRATÉGIE. Le groupe réunissant sept puissances mondiales vient d'annoncer plusieurs objectifs : encourager les énergies renouvelables, décarboner les bâtiments ou encore sortir de la dépendance énergétique avec la Russie. Dans un document rendu public, il a listé un grand nombre de mesures.


Crise climatique, pollution, perte de la biodiversité… Face à cette "triple crise globale", les ministres du Climat, de l'Environnement et de l'Énergie des pays membres du G7 ont décidé d'agir. Réunis les 26 et 27 mai 2022 à Berlin, ils ont défini des actions pour lutter contre le réchauffement climatique. Dans un communiqué de presse commun, les sept puissances (France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Etats-Unis, Canada et Japon) ont annoncé
Il vous reste 90% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp