RÉSULTATS. Le groupe Vinci a publié son bilan du premier semestre ce 31 juillet 2020. "Durement touchée par la pandémie" de covid-19, la major voit reculer la plupart de ses indicateurs. La reprise, en cours, va être longue, prévient le groupe, notamment dans l'aéroportuaire. Le contracting devrait cependant réussir à mieux limiter la casse sur l'année.


Comme l'indique Xavier Huillard, P-DG de Vinci, dès le début de sa présentation : "cela n'étonnera personne, nous avons été durement touchés par la pandémie de covid-19, dans tous nos métiers et toutes nos géographies". Les résultats du groupe pour le premier semestre 2020, dévoilés le 31 juillet, ne sont pas bons. La crise sanitaire a eu "un impact sur le business quasi-immédiat et massif", ressenti principalement sur le deuxième trimestre.

 

Entre janvier et juin, le chiffre d'affaires global du groupe a ainsi chuté de 15% par rapport au premier semestre 2019. Il s'établit à peine à 18,5Mds€, contre 21,7Mds€ un an plus tôt. La perte de chiffre d'affaires due à la crise sanitaire est estimée à 4,2Mds€. En calculant l'impact de la crise sur le seul deuxième trimestre, l'effondrement du chiffre d'affaires est de plus de 25% sur un an. La perte nette sur les 6 premiers mois de l'année 2020 est de 294M€, lorsque le bénéfice était de 1,36Md€ un an plus tôt. La crise a fait perdre 1,5Md€ sur ce résultat net part groupe, estime Vinci.
Il vous reste 81% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp