FINANCEMENT. Nouveauté du projet de loi de finances pour 2023 (PLF 2023), le fonds vert doit soutenir les investissements des collectivités locales en faveur de la transition écologique. Initialement doté de 1,5 milliard d'euros, la Première ministre a annoncé qu'il pourrait même atteindre jusqu'à 2 milliards d'euros. Sans recours à des appels à projets.


C'est une des nouveautés inscrites au projet de loi de finances pour 2023 (PLF 2023). L'Etat met en place un fonds d'accompagnement de la transition écologique, autrement appelé fonds vert, doté d'1,5 milliard d'euros pour l'année 2023. Des crédits "totalement nouveaux, à l'exception des 300 millions d'euros du fonds friches", a déclaré le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, lors d'une audition devant les députés fin septembre.

 

"Pour le constituer, nous avons imaginé que 500 ou 600 millions d'euros seraient nécessaires à la rénovation, 300 à 350 millions pour les friches… Cependant, si nous recevons pour 400 millions d'euros de demandes pour le fonds friches, nous les mettrons", a assuré le ministre. Et à peine mis en place, le Gouvernement annonce déjà une rallonge du fonds.

 

300 à 500 millions d'euros supplémentaires

 

Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp