RÉGLEMENTATION. Les professionnels de la filière du froid et du génie climatique ont présenté ce 11 juin 2020 le bilan de leurs engagements volontaires pris en novembre 2018 devant les pouvoirs publics pour réduire les émissions polluantes des fluides frigorigènes HFC. L'occasion pour eux d'affirmer que la taxe HFC n'a plus lieu d'être au vu des résultats obtenus. Détails.


Ce 11 juin 2020, les professionnels du froid et du génie climatique ont présenté le bilan de leurs engagements volontaires, pris en novembre 2018 auprès de l'Elysée, de Matignon et du ministère de la Transition écologique pour diminuer d'ici 2023 les émissions de dioxyde de carbone liées à l'utilisation des fluides frigorigènes HFC - en 2017, les gaz fluorés (HFC, PFC, SF6) représentaient 1% des émissions de gaz à effet de serre en France, selon un bilan de la Direction générale des Finances publiques. Un peu moins de deux ans après cette échéance, la filière estime que les engagements en question ont été tenus et demandent désormais au Gouvernement de respecter maintenant les siens, en ne concrétisant pas la taxation des produits du secteur à compter du 1er janvier 2021. Les organisations représentatives considèrent en effet que les chiffres obtenus sont significatifs : l'Association des distributeurs, conditionneurs, récupérateurs et retraiteurs de réfrigérants (ADC3R), l'Alliance froid climatisation environnement (AFCE), l'Association française pour les pompes à chaleur (Afpac), l'Association nationale des industries alimentaires (Ania), la Fédération des distributeurs de matériels électriques (FDME), France Chimie, le Syndicat national de l'équipement des grandes cuisines (Syneg) et Uniclima (matériel frigorifique, chauffage central et aéraulique) détaillent ainsi les initiatives prises en la matière.

 

Baisse de 23% des mises sur le marché de fluides HFC en tonnes équivalent CO2

 

Par exemple, une anticipation des interdictions de mises sur le marché de certains produits et de l'interdiction des climatisations bi-blocs de moins de 3 kg utilisant un fluide à PRP (Potentiel de réchauffement planétaire) supérieur à 750.
Il vous reste 54% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp