INDUSTRIE. Plusieurs ministres ont annoncé le déblocage de 420 millions d'euros pour développer les biotechnologies industrielles ainsi que les matériaux biosourcés. Un appel à projets a aussi été lancé pour soutenir l'innovation dans les filières des systèmes énergétiques et du traitement de l'air dans les bâtiments.


Voilà un autre aspect du Plan de relance : l'investissement dans les biotechnologies industrielles et matériaux biosourcés, et le soutien à l'innovation dans les filières des systèmes énergétiques et du traitement de l'air dans les bâtiments. Sur le premier volet, les ministres Barbara Pompili (Transition écologique) et Agnès Pannier-Runacher (Industrie) ont annoncé début décembre le déblocage de 420 millions d'euros pour faciliter la mise au point de ces produits. À travers le lancement d'une stratégie nationale sobrement intitulée "Produits biosourcés et biotechnologies industrielles - Carburants durables", mise en oeuvre par le Secrétariat général pour l'investissement et s'inscrivant dans le cadre du 4e Programme d'investissements d'avenir (PIA4) et de France Relance, le Gouvernement s'aligne également avec les objectifs du plan d'investissements France 2030, présenté par Emmanuel Macron en octobre dernier. Une consultation publique en ligne a d'ailleurs été organisée sur le sujet entre avril et juin derniers, permettant aux fédérations professionnelles, collectivités et autres organismes de recherche de se positionner.

 

Stockage du carbone


Il vous reste 74% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp