ENTRETIEN. Hugues Parant, directeur général d'Euroméditerranée, détaille pour Batiactu comment l'établissement public d'aménagement peut participer à la relance du secteur, notamment sur l'extension de l'OIN, où les promoteurs sont priés de prévoir des espaces de vie collective en pieds d'immeubles.


Pour le directeur général de l'EPA Euroméditerranée, la crise confirme le besoin de faire "la ville du kilomètre", telle qu'imaginée sur l'extension de l'OIN, également appelée Euroméditerranée 2. Anticipant une nouvelle utilisation des bureaux, il intègre à sa réflexion sur les pieds d'immeubles, lancée notamment avec l'agence François Leclercq Associés, la création d'espaces de travail à mi-chemin entre domicile et bureau, qu'il souhaite voir porter par les promoteurs et intégrer à chaque îlot. Il décrypte également le rôle que peut jouer l'aménageur dans la relance.

 

Batiactu : A quel stade d'avancement en est Euroméditerranée ?

 

Hugues Parant : Euroméditerranée 1 est à un stade de réalisation pratiquement complète, avec, sur les 310 hectares de l'opération, 1,4 million de mètres carrés livrés, et les 200.000 restants en voie d'achèvement. Il y aura 1.500 appartements livrés d'ici 2021. Euromed 1 est devenu ce qu'il était prévu d'en faire, c'est-à-dire une centralité pour Marseille. Et si on a réussi à créer cette centralité, c'est parce qu'elle cumule à distance piétonne les transports publics, le commerce, une offre culturelle avec le Mucem, et une offre de soin avec le grand hôpital. Mais c'est également une centralité tertiaire avec 500.000 mètres carrés créés en huit ans, avec un parc prisé, à la vacance très faible. Et 600.000 mètres carrés de logements. Euroméditerranée a fait la ville mixte dont rêvait tout aménageur il y a dix ans. Les formes urbaines d'aujourd'hui ne seront plus valables dans dix ans. Euromed 2 ne ressemblera donc pas à Euromed 1.
Il vous reste 81% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp