TRANSITION ÉNERGÉTIQUE. C'est dans le cadre de l'expérimentation E+C-, préalable à la Réglementation environnementale 2020, que l'entreprise Primagaz a testé des installations recourant au biopropane sur trois sites. Les résultats, prometteurs, font dire à la filière gazière qu'un mix énergétique est plus que jamais nécessaire. Les détails avec Erwan Chauvel, nouveau directeur de la stratégie de Primagaz.


Et si une transition énergétique réussie passait forcément par un mix de solutions ? Cette affirmation, relayée depuis un certain temps par nombre d'acteurs et encore plus par ceux du gaz depuis les derniers arbitrages gouvernementaux sur la Réglementation environnementale 2020, semble bénéficier d'une nouvelle illustration tangible avec les résultats de trois tests menés par l'entreprise Primagaz. Dans le cadre de l'expérimentation Énergie+ Carbone-, qui a servi de travail préalable à l'élaboration du futur texte, la société a ainsi éprouvé des installations recourant au biopropane sur différents sites aux quatre coins de la France. Bilan : une importante diminution des émissions de gaz à effet de serre (GES) a été constatée. De quoi motiver la filière pour prouver encore une fois que le gaz ne doit pas être exclu de la transition énergétique. Erwan Chauvel, nouveau directeur de la stratégie de Primagaz, y revient en détails pour Batiactu.

 


Batiactu : Qu'est-ce qui a motivé Primagaz à se lancer dans cette expérimentation ? Quelle est l'origine de votre démarche ?
Erwan Chauvel :
L'expérimentation E+C- faisait partie du travail préalable à l'élaboration de la RE2020, et, dans la Réglementation thermique historique, les pouvoirs publics avaient déjà mis en avant les besoins d'équilibre, avec un focus cependant plus important sur l'énergie. Cela nous a poussé à réfléchir à notre positionnement, à la manière de prendre notre part dans la décarbonation de notre société et de notre économie. Nous avons considéré qu'il y avait une opportunité d'accélérer cette transition énergétique avec l'introduction du biopropane sur le marché.
Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp