PRÉSIDENTIELLE 2022. Suppression de la CVAE, âge de la retraite porté à 65 ans, et la possibilité de lancer des "lois d'exception" pour régler des problèmes qui ne trouvent pas de solution dans le cadre actuel : Emmanuel Macron, candidat à sa succession, a présenté son programme pour un second quinquennat.


A l'issue d'un quinquennat marqué par les crises (Gilets jaunes, pandémie, guerre sur le territoire européen), Emmanuel Macron a choisi la thématique de l'indépendance de la nation pour introduire, dans le débat pour la présidentielle, son programme. D'un point de vue économique, cela implique, selon le président sortant, qui présente son programme le 17 mars, de baisser les impôts productifs et en particulier, le candidat promet la suppression de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), un impôt perçu par les territoires, qui rapporte environ 7 milliards d'euros par an, selon le président.

 

Il vous reste 77% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp