IMMOBILIER. L'Etablissement Paris La Défense a enterré le projet de deux tours à usage mixte, culminant à 320 mètres, dessiné par Norman Foster et porté par un investisseur russe. Le financement, estimé à près de 3 milliards d'euros, interrogeait l'aménageur depuis plusieurs années.


C'est le clap de fin d'un feuilleton de près de 15 ans. Le projet de tours de luxe à La Défense, dessiné par Norman Foster, ne verra pas le jour. L'Etablissement public d'aménagement Paris La Défense a annoncé, en toute fin d'année, avoir décidé, à l'unanimité de son conseil d'administration, composé d'élus locaux et de représentants de l'Etat, de ne pas conclure de promesses de vente permettant la construction du projet Hermitage Plaza. En cause, d'après l'Etablissement : "l'absence de garanties financières et techniques fournies par le porteur de projet".

 

Il vous reste 77% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp