CONJONCTURE. Les chiffres sur les défaillances d'entreprises de la construction sont bons. A compter de janvier 2018, leur nombre sur un an continue de reculer.

Les chiffres de la Banque de France concernant les défaillances d'entreprises en France en janvier 2018 sont sortis, et ils sont bons. Leur nombre dans la construction ne cesse de chuter depuis plusieurs mois. Ainsi, à janvier 2018, 12.036 entités ont mis la clef sous la porte, soit une baisse de 11,2 % par rapport à l'année dernière (13.560). En décembre 2017, la banque de France enregistrait déjà une baisse de 11,6 % du nombre de sociétés défaillantes. Sur le dernier trimestre (nov-jan), on note également une baisse de 6 % par rapport au trimestre précédent. Les prévisions pour le mois prochain sont également de bonne augure : la Banque de France prévoit une chute de 11 % sur douze mois en février 2018, sur le secteur de la construction.

 

Une baisse globale en France

 

La majorité des secteurs voient leur nombre de défaillances chuter, la baisse dans l'ensemble est de 6,5 %, passant de 57.810 en janvier 2017 à 54.028 en janvier 2018. Le secteur enregistrant le plus fort recul est l'immobilier, avec une baisse de 15,9 % sur un an. Seuls les domaines de l'agriculture, sylviculture, pêche et des transports, entreposages connaissent une légère hausse, de respectivement 2,2 % et 3,4 %.

 

La Banque de France enregistre un recul sur la majorité des tailles d'entreprises, seules les petites entreprises ont vu leur nombre de défaillances progresser très légèrement (0,6 %) sur un an. Ce mouvement devrait continuer selon les prévisions en février 2018 (2 %). En revanche, la baisse est globale sur le dernier trimestre, avec 3,4 % au total par rapport au trimestre précédent.

actionclactionfp