CONJONCTURE. L'activité des entreprises des travaux publics reste marquée, en octobre 2022, par l'incertitude causée par le contexte économique. Le redressement attendu se fait ainsi toujours attendre.


Alors que la fin de l'année 2022 approche, l'activité dans les travaux publics ne montre pas de signaux francs de redressement. C'est ce qu'il ressort du bulletin de conjoncture de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) pour octobre 2022.

 

En effet, après un léger rebond en septembre, la dynamique de l'activité reste sur sa lancée en octobre (-0,1% sur un mois). Cependant, du fait de l'inflation, les facturations en euros constants continuent à plonger depuis le début de l'année : -8,2% en cumul depuis janvier, par rapport à 2021.
Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp