DIAPORAMA. Pour la troisième année consécutive, les salaires des dirigeants du CAC 40 ont reculé, selon le dernier baromètre des Echos. Dans la construction, c'est le PDG d'Air Liquide, Benoît Potier, qui affiche la plus forte rémunération avec près de 2,6 millions d'euros. Découvrez les 10 plus importants salaires des patrons du secteur.

Avec la crise, les années ont tendance à se ressembler… ou presque en ce qui concerne les salaires des dirigeants des quarante entreprises françaises cotées en bourse.

 

En 2013, on assiste de nouveau à une baisse des rémunérations, note le dernier baromètre des Echos à ce sujet. Si l'ensemble des rémunérations des dirigeants grimpaient à 98 millions d'euros en 2012, en 2013, on atteint 90 millions d'euros. Globalement, le repli avoisine les 2%. D'autre part, si les fixes sont peu impactés, ce sont les variables qui ont le plus diminué. Dans le top 3, on trouve Maurice Levy, président du directoire de Publicis (4,5 millions d'euros), Jean-Paul Agon, PDG de l'Oréal (3,9 millions d'euros) et Georges Plassat, PDG de Carrefour (3,7 millions d'euros).

 

Quid des PDG de la construction ?
En ce qui concerne le secteur de la construction, le premier dirigeant, en termes de niveau de salaire, est Benoît Potier, PDG d'Air Liquide, avec 2,59 millions d'euros (-5%). Il est suivi par le PDG d'Alstom, Patrick Kron, qui a gagné 2,55 millions d'euros (+11,3%), puis par Xavier Huillard, PDG de Vinci avec 2,50 millions d'euros (+0,6%). En outre, si l'année dernière, Bruno Laffont, PDG de Lafarge, avait enregistré la plus forte variation du CAC 40, à +83% en raison d'une prime exceptionnelle de 800.000 euros accordée grâce à de bons résultats, cette année, il voit sa rémunération fondre de 36%.

 

Découvrez en pages suivantes, les dix plus importantes rémunérations des dirigeants du secteur de la construction

actionclactionfp

Benoît Potier (PDG) - Air Liquide

Benoît Potier (PDG)
Benoît Potier (PDG) © Air Liquide
Benoît Potier (PDG) affiche un total fixe et variable de 2.593.800 euros, soit -5,09% par rapport à 2012.

Patrick Kron (PDG) - Alstom

Patrick Kron (PDG)
Patrick Kron (PDG)
Patrick Kron (PDG) a obtenu un total fixe et variable de 2.550.000 euros, soit +11,35% par rapport à l'année dernière.

Xavier Huillard (PDG) - Vinci

Xavier huilard
Xavier huilard © CG
Xavier Huillard (PDG)a touché un total fixe et variable de 2.504.000 euros, soit +0,6% par rapport à 2012.

Jean-Pascal Tricoire (PDG) - Schneider Electric

Tricoire
Tricoire © Schneider Electric
Jean-Pascal Tricoire (PDG)affiche un total fixe et variable de 2.377.100 euros, soit -1,67% par rapport à 2012.

Gérard Mestrallet (PDG) - GDF Suez

Gérard Mestrallet
Gérard Mestrallet © PhLesage
Gérard Mestrallet (PDG) a perçu en 2013 un total fixe et variable de 3.215.000 euros, soit -26,17% par rapport à 2012.

Pierre-André de Chalendar (PDG) - Saint-Gobain

Chalendar
Chalendar
Pierre-André de Chalendar (PDG)a enregistré un total fixe et variable de 2.014.760 euros, soit +4,06% par rapport à 2012.

Bruno Lafont (PDG) - Lafarge

Bruno lafont PDG Lafarge
Bruno lafont PDG Lafarge © A.M.
Bruno Lafont (PDG) a perçu un total fixe et variable de 1.862.250 euros en 2013, soit -36,18% par rapport à 2012.

Antoine Frerot (PDG) - Veolia

Frerot
Frerot © Veolia
Antoine Frerot (PDG) a perçu un total fixe et variable de 1.787.127 euros en 2013, soit +13,16% par rapport à 2012.

Thierry Pilenko (PDG) - Technip

Technip
Technip © Technip
Thierry Pilenko (PDG) a perçu un total fixe et variable de 1.758.330 euros en 2013, soit -31,65% par rapport à 2012.

Lakshimi Mittal (PDG) - ArcelorMittal

Lakshmi N. Mittal (PDG)
Lakshmi N. Mittal (PDG) © ArcelorMittal
Lakshimi Mittal, PDG, a perçu un total fixe et variable de 1.652.000 euros en 2013, soit -41,71% par rapport à 2012.