STRATÉGIE. Comment un délégataire en certificat d'économie d'énergie (CEE) pourrait-il continuer à financer de nombreux travaux, dans un contexte de début de cinquième période atone ? Franck Annamayer, président de Sonergia, détaille auprès de Batiactu la stratégie pour laquelle il a opté.


Comment maintenir une dynamique de financement de travaux, dans un contexte de prix bas du certificat d'économie d'énergie (CEE) ? Franck Annamayer, président de l'opérateur CEE Sonergia, détaille auprès de Batiactu la stratégie qu'il a mise en place.
Il vous reste 85% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp