NUMÉRIQUE. La fédération Infranum et l'organisme public ont signé le 16 novembre 2021 un partenariat afin de renforcer leurs actions dans le domaine de la transition numérique des territoires. Premier acte concret prévu dès cette année.


Après avoir investi environ 20 milliards dans ce que le directeur général du Cerema, Pascal Berteaud, appelle "le hard", le déploiement du réseau de fibre optique via le plan France très haut débit, il faut désormais penser au "soft", les services qu'il va pouvoir apporter aux territoires. C'est dans cette optique que l'organisme public a signé le 16 novembre 2021, à l'occasion du Salon des maires et des collectivités locales, un partenariat avec la fédération Infranum.

 

L'organisation professionnelle a de son côté été créée pour la mise en place du plan France très haut débit. Et comme le souligne Etienne Dugas, son président, désormais "le plus gros est fait, le TGV est lancé à plus de 300km/h et rien ne peut l'arrêter, nous irons au bout du déploiement de la fibre optique sur l'ensemble du territoire". La fédération et ses adhérents industriels réfléchissent ainsi depuis déjà de longs mois sur l'après France très haut débit, pour s'orienter justement vers les territoires connectés et les services.
Il vous reste 62% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp