La ministre du Logement a réuni, jeudi 7 novembre, l'ensemble des présidents de fédérations du secteur de la construction et de l'immobilier, pour lancer "Objectifs : 500.000". Cette démarche de concertation devrait aboutir à un ensemble de propositions d'ici à février 2014. Précisions.

Tous réunis, jeudi 7 novembre, autour de la table de Cécile Duflot, ministre du Logement, les présidents des fédérations professionnelles du secteur du Logement et de l'Habitat ont été attentifs à la concertation qui doit déboucher, d'ici à l'an prochain, sur un ensemble de propositions destinées à relancer la construction des 500.000 logements annuels promis par François Hollande à l'horizon 2017.

 

Au cours de cette réunion, la ministre a, en effet, une nouvelle fois remis cet objectif de construction sur le devant de la scène en annonçant la mise en place de quatre groupes de travail bien distincts.

 

Vers quatre groupes de travail
Dans le détail, Nadia Bouyer, conseillère à la cour des Comptes, dirigera le groupe chargé de "simplifier la réglementation et l'élaboration des normes de construction et de rénovation", Claude Bertolino, directrice générale de l'Établissement public foncier Paca, s'attachera à définir les moyens permettant de "mobiliser le foncier privé des secteurs urbanisés"; Alain Garès, directeur général de la Société publique locale d'aménagement du Grand Toulouse, prendra la tête du groupe en charge de "proposer un logement adapté à chaque situation de vie"; enfin Alain Maugard, directeur de Qualibat, aura pour principale mission de "développer des matériaux innovants et inventer de nouvelles façons de construire et rénover".

 

Au final, une série d'auditions de personnalités qualifiées et reconnues pour leurs expériences innovantes sera menée, signale le ministère du Logement. Ces groupes se réuniront à quatre reprises d'ici au mois de janvier 2014 et devront remettre un rapport recensant leurs propositions.

 

Par ailleurs, un comité stratégique, présidé par l'architecte-urbaniste Yves Lion, et composé des présidents des fédérations professionnelles, sera chargé de hiérarchiser et d'émettre un avis sur les propositions émanant des groupes de travail, en vue de retenir un ensemble de mesures à mettre en œuvre à court et moyen terme.

 

Quels étaient les présidents de fédérations présents ?
(*)Étaient présents Didier Ridoret, président de la Fédération française du bâtiment ; François Payelle, président de la Fédérations des promoteurs immobiliers (FPI) ; Jean-Louis Dumont, président de l'Union sociale pour l'habitat (USH) ; Christian Louis-Victor, président de l'Union des maisons françaises (UMF), Gérard Lebesgue, président de la Fédération française des constructeurs de maisons individuelles (FFCMI) ; Roger Bélier, président du Syndicat national des professionnels de l'aménagement et du lotissement (Snal) ; ainsi que Yves Lion, architecte et Grand prix de l'urbanisme 2007. La fédération des entreprises publiques locales (EPL) ainsi que la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) étaient également représentées.

actionclactionfp