INTERNATIONAL. Le célèbre musée londonien cherche une équipe d'architectes prêts à réaménager ses espaces d'exposition. Un projet XXL pour l'un des sites culturels les plus visités au monde.

Le British Museum va-t-il bientôt se transformer ? Le mythique musée de Londres, ouvert en 1759 et détenteur de plus de sept millions d'objets sur l'histoire et la culture humaine, va modifier ses espaces d'exposition. Il lance pour cela un concours international d'architecture. L'équipe qui sera choisie par un jury de dix experts aura la charge de réimaginer plus d'un tiers des galeries du site, et d'importantes zones de l'arrière-boutique.

 

Critères de sélection

 

Les architectes intéressés ont jusqu'au 21 juin 2024 pour participer à ce concours qui se décline en deux étapes. "Il mettra à l'épreuve leur créativité, leurs compétences et leur vision", précise le British Museum dans un communiqué.

 

L'équipe lauréate devra avoir présenté une vision contemporaine dans la manière de présenter des collections, tout en respectant le patrimoine existant. L'enjeu est également de permettre au site de rester ouvert aux visiteurs pendant la durée des travaux. Par ailleurs, le jury sera particulièrement sensible à la dimension environnementale des projets déposés.

 

"L'objectif du concours (dont les détails se trouvent ici)n'est pas de concevoir un projet final. Le jury est plutôt à la recherche d'une équipe d'architectes expérimentés et inspirés qui feront des propositions afin de collaborer conjointement avec le musée à l'élaboration d'un projet final", déclare George Osborne, président du British Museum.

 

British Museum Londres
Le British Museum, vue du ciel. © British Museum

 

Au fil des siècles

 

Pour le porte-parole du musée, "chaque génération apporte sa contribution au British Museum. Il y a 200 ans, nos ancêtres ont commandé la grande façade classique. Il y a 100 ans, s'ajoutait le bâtiment du roi Édouard VI", raconte-t-il. En 2000, l'agence Foster and Partners imagine la Grande cour Elizabeth II, la plus grande place couverte d'Europe.

 

"Aujourd'hui, notre génération lance un appel dans le monde entier, et dans tout le Royaume-Uni, pour qu'un cabinet d'architectes fasse preuve d'imagination, de sympathie et d'une vision pour nous aider à reconstruire et à restaurer les galeries les plus célèbres du musée, où se trouvent nos sculptures de l'époque de la Renaissance, de la Grèce, la Rome et de la Mésopotamie antiques. Le côté ouest du musée représente un tiers de l'espace total des galeries."

 

 

Un projet plus vaste

 

Ce projet de réaménagement fait partie d'une opération plus vaste du musée, qui englobe l'achèvement du musée de recherche archéologique du British Museum à Reading, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de la capitale britannique.

 

Situé au cœur de Londres, le British Museum accueille chaque année plus de cinq millions de visiteurs, le classant parmi les musées les plus visités au monde avec le Louvre, à Paris, et le Metropolitan Museum, à New York. Il compte de nombreuses collections venant du monde entier, notamment des pièces d'origines grecque, romaine et égyptienne, mais aussi celles du physicien et collectionneur Hans Sloane, qui possédait plus de 80.000 objets.

actionclactionfp