EXPOSITION.

Alors que la Biennale de Venise, grand-messe de l'art contemporain se déroule du 13 mai au 26 novembre 2017, l'agence parisienne Architecture-Studio lance ce jeudi une exposition "Suite par Valérie Jouve" pour rendre hommage au travail de l'artiste et à la tour Rotana livrée à Amman (Jordanie) en fin d'année 2016.
A la veille du lancement de la Biennale d'Art de Venise, qui se déroule du 13 mai au 26 novembre 2017, l'agence parisienne Architecture-Studio organise dès ce jeudi 11 mai à la CA'ASI, l'exposition "Suite par Valérie Jouve". Un vernissage qui se tiendra en présence de nombreux architectes et de l'artiste Valérie Jouve, photographe et réalisatrice de la scène de l'art contemporain français.

 

Biennale d\'Art de Venise : Architecture-Studio lance "Suite par Valérie Jouve"
Biennale d'Art de Venise : Architecture-Studio lance "Suite par Valérie Jouve" © Tiphaine Riva

Un premier travail de Valérie Jouve sur la tour Rotana à Amman

 

L'agence explique : "Suite est donnée à un premier travail de Valérie Jouve sur la tour Rotana à Amman (Jordanie) en 2013. Quatre ans plus tard, l'artiste est retournée en Jordanie où l'hôtel terminé crist
allise la nouveauté dans un quartier neuf de la capitale Amman."
Les pièces photographiques exposées à Venise rejouent ainsi avec les spectateurs une expérience des lieux figée par des images.

 

D'une esthétique documentaire, "le regard de Jouve sur l'architecture se maintient à l'extérieur du regard immanent qui serait celui d'un architecte sur son projet, explique l'écrivain Hugo Lacroix et auteur de textes chez Architecture-Studio. Sensible au bouleversement de tout un quartier, la photographe nous donne accès à une épopée de l'inanimé, choisie comme métaphore du vivant et du contemporain. L'actrice de ces images affronte la tour au niveau des rues ou bien la confronte à l'étendue d'un paysage urbain."

 

Une tour de 188 mètres

 

Rappelons que cette tour de 188 m s'élève depuis sa livraison en juin dernier dans le ciel d'Amman, la capitale de Jordanie. Elle abrite l'hôtel Amman Rotana, un établissement 5 étoiles de 412 chambres et suite. "Après un an et demi de phase de conception, nous avons réalisé, ce bâtiment tendu, comme un arc qui abrite l'hôtel", nous signalait Roueïda Ayache, architecte franco-libanaise, de l'agence française Architecture-Studio en charge de la maîtrise d'oeuvre et lauréate du projet en 2005. Le chantier a quant à lui, débuté mi-2010. Il a ensuite été séquencé en plusieurs tranches et s'est achevé cette année.

 


actionclactionfp