RÉSULTATS. Malgré un niveau d'activité importants dû à l'engouement retrouvé pour la maison individuelle, le premier promoteur français sur ce segment présente, au premier semestre 2022, un bénéfice net deux fois moindre qu'un an plus tôt.


Activité en hausse, marges en baisse. La crise des matériaux, qui s'est fait sentir dès le début de l'année, touche les constructeurs de maison individuelles et en particulier le premier groupe en volume, Hexaom. Celui-ci a ainsi vu son chiffre d'affaires augmenter dans pratiquement toutes ses activités, mais le bénéfice s'en trouve tout de même divisé par deux.

 

Il vous reste 85% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
-30% pour tous abonnements activés avant le 15/10
Code promo : BATIMAT22
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp