Comme les autres pièces, la chambre affichait une mine fatiguée et avait grand besoin d'être rafraîchie. Elle disposait également d'un placard, mais avec une profondeur de seulement 30 cm, celui-ci était peu pratique. Delphine Gaillard a donc dessiné de nouveaux aménagements. "Les placards ont été agrandis à 60 cm de chaque côté, ce qui a permis de créer une tête de lit", explique-t-elle.

actioncl