DIAPORAMA. Pour offrir une seconde vie à ce plateau de bureaux inutilisés, son propriétaire a décidé de transformer les lieux en loft. Une métamorphose spectaculaire, qui a permis de réinvestir ces 180 m2 avec élégance et caractère.

Idéalement situé au dernier étage, ce loft offre une vue privilégiée sur le parc du Château de Versailles. Un atout supplémentaire qui ne devrait pas manquer de séduire ses futurs occupants. Tout juste terminé, ce grand appartement est le fruit d'une habile métamorphose : jusqu'ici les lieux abritaient en effet des bureaux. Ne trouvant pas preneur, son propriétaire a décidé de transformer le plateau en logement et d'en faire un immense loft.

 

Il a donc fallu réinvestir les 176 m2. Une surface généreuse, qui nécessitait de faire preuve d'ingéniosité, mais aussi de technicité, pour optimiser les volumes, et créer un appartement fonctionnel et le plus agréable possible. "La difficulté principale était de faire en sorte que tous les espaces reçoivent de la lumière" nous explique Armel Joly, l'architecte à qui le projet a été confié. "La profondeur du plateau était assez importante, les pièces devaient donc être organisées de manière à ce que le logement reste traversant".

 

Le plan s'articule ainsi autour d'un couloir central, qui dessert les chambres d'un côté, et les différentes pièces de vie de l'autre. "C'est l'artère principale de l'appartement. Elle est envisagée comme une artère de circulation, mais aussi d'alimentation et d'évacuation, car c'est là que passent les installations et les différents réseaux" précise l'architecte. Grâce à des aménagements astucieux et pleins de caractère, Armel Joly est parvenu à créer une atmosphère chaleureuse à l'intérieur et à donner du cachet à l'appartement.

actionclactionfp