IMMOBILIER. Pour éviter toute "démétropolisation" du territoire, les villes, qui doivent se densifier pour ne plus s'étaler, vont devoir se faire plus "vivables" : l'ancien président de la République était l'invité de la conférence inaugurale du salon international de l'immobilier, qui se tient à Cannes, du 15 au 18 mars.


Invité à prononcer le discours inaugural du Mipim, le 15 mars, l'ancien président de la République François Hollande a prévenu que la guerre en Ukraine allait forcer l'occident à "changer de modèle stratégique beaucoup plus vite, notamment au regard des engagements de la COP21". Pour "amplifier la décarbonation des économies", il va falloir, côté immobilier, repenser investissements, implantations, et modes constructifs.

 

Il faudra donc, explique François Hollande, "changer la ville pour mieux concilier travail et habitat". En effet, s'il faut "continuer à bâtir pour loger la population", la réduction des mobilités, coûteuses d'un point de vue énergétique et émettrices de carbone, est un enjeu stratégique. Cela implique notamment de donner une nouvelle vie à certains bâtiments, en changeant leur utilisation : ainsi l'ancien président juge "inévitable" que certaines tours de La Défense abritent, demain, à la fois des bureaux et des logements.

 

 

La "démétropolisation", fausse bonne idée

 

Cependant, à rebours de la plupart des candidats à l'élection présidentielle, l'ancien dirigeant français ne considère pas que "changer la ville" et travailler l'aménagement du territoire n'impliquent une "démétropolisation" : l'attractivité des métropoles reste un enjeu économique de premier plan, estime-t-il. Mais celles-ci ont un travail à faire pour être plus vivables, tout en se densifiant. Il va falloir "adoucir l'urbain", en ajoutant des espaces de nature et en réduisant et facilitant les déplacements.

 

Il vous reste 50% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp