REPENSE. Un espace de vie très cloisonné, des pièces aveugles, des axes de circulation entravés... Cet appartement familial avait besoin d'un nouveau plan pour révéler tout son potentiel. Habilement réorganisé, l'intérieur a gagné en fluidité et laisse à nouveau circuler la lumière.

Ce grand appartement familial souffrait d'un plan démodé et manquait cruellement de fonctionnalité. Construit au début du XXe siècle, il était en effet composé d'une multitude de petites pièces, qui répondaient au mode de vie de l'époque mais n'étaient plus adaptées au quotidien de ses occupants d'aujourd'hui. La cuisine ou la salle à manger, par exemple, étaient compartimentées et totalement privées de lumière naturelle. Certaines pièces se trouvaient surencombrées du fait du manque de rangements, et les espaces de circulation manquaient de fluidité. Le logement avait donc besoin d'être repensé en profondeur.

 

Un défi de taille attendait cependant les architectes : un nombre important de murs porteurs auxquels il était impossible de toucher. Ils ont malgré tout réussi à décloisonner l'intérieur pour créer des pièces plus spacieuses, où la lumière circule enfin. Autre priorité : revoir les différentes installations (ventilation, chauffage, climatisation...) afin de pouvoir rehausser les faux-plafonds et retrouver une belle hauteur.

 

Les espaces de vie ont ainsi été entièrement réorganisés. Une nouvelle cuisine a été aménagée côté rue. La pièce profite ainsi d'une belle luminosité, et d'un espace salle à manger modulable. L'ancien bureau, situé derrière la cuisine, a lui aussi été transformé et sert désormais de buanderie et de cellier. La chambre parentale a également été restructurée et dispose d'un vaste dressing et d'une salle de bains privative. Visite en images de ce 130 m2 familial astucieusement réhabilité.

actionclactionfp