INDUSTRIE. Conciliabule organisé à l'initiative du Gouvernement, les Assises de la forêt et du bois se sont achevées en proposant "quatre piliers" censés garantir le développement d'une filière en manque de structuration à l'aube d'une probable explosion de la demande en bois pour la construction et pour l'économie bas-carbone. Détails.


L'évènement a été organisé à l'initiative des pouvoirs publics et était attendu par les industriels du bois et les acteurs de la construction. Les Assises de la forêt et du bois, dont l'objectif affiché était de réunir les parties prenantes autour de la table afin de trouver des solutions assurant le développement de la filière, se sont achevées dans le courant du mois de mars. Face à une probable explosion de la demande en bois du fait des besoins de l'économie bas-carbone et de l'entrée en vigueur de la Réglementation environnementale 2020 qui consacre les matériaux biosourcés dans le neuf, les professionnels de la sylviculture sont effectivement attendus au tournant.

 

 

En cause : le manque de structuration et d'industrialisation du secteur, qui compte de nombreuses petites entreprises pas nécessairement équipées pour affronter un essor du marché. Pour rappel, avec 17 millions d'hectares recensés en 2020, la forêt française est la 4e à l'échelle européenne. Les feuillus y sont majoritaires (67%), suivis par les résineux (21%), quand les principales espèces sont le chêne, le hêtre et le pin. Les promoteurs du bois mettent en avant plusieurs caractéristiques du matériau sylvestre, comme sa résistance au feu - un sujet qui suscite encore des débats -, sa polyvalence d'utilisation, sa légèreté, sa modularité ainsi que son "bénéfice environnemental" : on considère en effet que 1 mètre cube de bois stocke 1 tonne de CO2 (dioxyde de carbone).

 

Lancement de l'Observatoire de la forêt


Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp