Pour s'assurer de la faisabilité du projet, Donatienne Chiosonne a consulté un ingénieur béton armé. "La structure a été renforcée à l'aide d'une poutre IPN, ce qui nous a permis de casser le mur porteur et de supprimer la cheminée" explique-t-elle. Ainsi métamorphosé, le séjour respire enfin. Ses occupants profitent désormais d'un volume plus généreux et d'une agréable luminosité.

actioncl