FORMATION PROFESSIONNELLE. Selon une source proche du dossier, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du Bâtiment (Capeb) aurait convoqué Constructys Grand Est, à Strasbourg, le 16 janvier prochain, afin de "pousser" l'accord sur l'apprentissage signé le 12 décembre, accord qui aurait peu de chances d'être étendu. D'après une autre source, confirmant une information d'AEF Info, Claire Khecha, directrice générale de l'Opco de la construction, aurait démissionné.

L'année 2020 ne semble pas débuter sous les meilleurs auspices pour l'apprentissage dans le Bâtiment. Selon une source proche du dossier, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du Bâtiment (Capeb) aurait convoqué Constructys Grand Est, à Strasbourg, le 16 janvier prochain, afin de "pousser un accord qui a peu de chances d'être étendu." L'accord en question, c'est celui sur l'apprentissage signé le 12 décembre dernier par la Capeb, la CFDT, la CGT et l'Unsa. Mais pas par les autres syndicats ni par la Fédération française du bâtiment, cette dernière et la Capeb s'opposant depuis plusieurs mois sur l'avenir du CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage du BTP).

 

La première prône sa disparition, au motif de la création, le 5 avril dernier, de l'opérateur de compétences de la filière construction (Constructys). Une éventualité redoutée par la seconde, en raison de ses conséquences sur le financement des apprentis, qu'elle emploie en grand nombre.

 

Claire Khecha aurait démissionné de l'Opco de la construction

 

L'accord conclu le 12 décembre par la Capeb et les syndicats majoritaires du Bâtiment a été notifié à l'ensemble des partenaires sociaux ainsi qu'à la Direction générale du travail (DGT), en vue de son extension. Si la source doute que l'accord soit étendu, ce serait notamment en raison de questions de représentativité syndicale, que la DGT serait en train de recalculer. C'est pourquoi la Capeb essaierait de "forcer un peu la main en provoquant des adhésions", explique la source. Une situation qui risquerait d'être particulièrement compliquée pour les secrétaires généraux de BTP-CFA (centres de formation d'apprentis) gérés paritairement par la Capeb, la FFB et les différents syndicats.

 

Contactée par Batiactu, la DGT n'était pas immédiatement disponible pour communiquer sur ce dossier. La Capeb indique de son côté que deux réunions sont bien prévues le 16 janvier à Strasbourg, l'une au sujet des Olympiades des métiers du Bâtiment, et l'autre concernant Constructys Grand Est, autour de son secrétaire général, Vincent Fournier. Si l'ordre du jour de cette seconde réunion demeure confidentiel, il ne s'agit en tout cas nullement "de faire pression", assure une porte-parole de la Capeb. Constructys indique, pour sa part, "n'avoir reçu aucune invitation ou convocation."

 

Les temps paraissent tout de même agités pour l'apprentissage dans le Bâtiment. Selon une autre source, confirmant une information diffusée le 20 décembre par AEF Info, Claire Khecha, directrice générale de l'Opco de la construction, aurait récemment donné sa démission, avec un préavis courant jusqu'en février prochain. L'Opco n'a pas répondu à la sollicitation de Batiactu.

actionclactionfp