ÉDITION SPÉCIALE. Face à l'urgence des enjeux climatiques, la construction doit rapidement négocier un virage important. Lors des Éditions Spéciales de Batiactu depuis le Mondial du Bâtiment, le directeur du développement durable de Bouygues, Fabrice Bonnifet, également lanceur d'alerte sur ces sujets, a appelé le BTP à se mobiliser pour préserver l'environnement et la biodiversité.


Il y a urgence - urgence climatique et urgence énergétique. Le bâtiment et les travaux publics sont à l'heure des choix : ils ont un rôle incontournable à jouer dans la transition écologique, en contribuant à développer des bâtiments et infrastructures plus sobres et plus respectueux de l'environnement. Mais il n'est pas évident de faire bouger les lignes dans un tissu économique aussi hétéroclite, composé aussi bien d'artisans et de TPE (très petites entreprises), que de grands groupes dont le chiffre d'affaires est aussi important à l'international qu'en France.

 

 

Lors d'une interview vidéo à l'occasion des Éditions Spéciales de Batiactu organisées depuis le Mondial du Bâtiment, le directeur du développement durable de Bouygues, Fabrice Bonnifet, a appelé l'ensemble des acteurs de la construction à se mobiliser pour préserver l'environnement, la biodiversité et les ressources naturelles. Au-delà de la politique RSE (responsabilité sociétale des entreprises) de la major, celui qui se présente lui-même comme un lanceur d'alerte adresse de nouveau un message fort à la profession.

 

Il vous reste 12% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp