Les ministères du Logement et de l'Agriculture ont annoncé le lancement d'un nouvel Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) "Bois - Bourg". L'Etat soutiendra ainsi 100 projets de construction ou réhabilitation dans des bourgs ou territoires ruraux utilisant du bois et des matériaux biosourcés locaux.

Cent projets de construction utilisant du bois et des matériaux biosourcés locaux dans des petites communes bénéficieront d'un soutien public au terme d'un appel à projets annoncé jeudi par le gouvernement. Cet appel à manifestation d'intérêt baptisé "Bois-Bourg" portera sur différents types de bâtiments (petits logements collectifs, maisons individuelles, commerces, équipements publics) à construire ou rénover dans des communes de moins de 10.000 habitants, précisent les ministères du Logement et de l'Agriculture dans un communiqué.

 

"Bois-Bourg" a pour ambition de dynamiser la filière forêt-bois pour un usage dédié à des constructions performantes au plan environnemental ; de démontrer l'opérationnalité de l'utilisation du bois dans des travaux de réhabilitation et d'alimenter l'observatoire de l'expérimentation E+C- qui préfigure la future réglementation environnementale du bâtiment.
Les projets retenus devront notamment illustrer la diversité des emplois possibles du bois dans les travaux d'extension, de surélévation, l'aménagement des combles et la rénovation énergétique. Les ministères précisent également qu'ils bénéficieront d'un accompagnement des services déconcentrés de l'Etat et du CERMA.

 

Le bois est une ressource incontournable pour la construction et la rénovation

 

Le gouvernement rappelle qu'en juin dernier, un précédent appel à projets consacré aux immeubles de grande hauteur en bois a permis de sélectionner 24 villes où seront construits 36 bâtiments. Emmanuelle Cosse, ministre du Logement a déclaré : "Le bois est une ressource incontournable pour la construction et la rénovation. Ses caractéristiques en font un matériau de choix pour l'expérimentation Energie positive - réduction carbone que nous avons lancée pour élaborer collectivement la réglementation environnemental du bâtiment de demain. Utilisé seul ou combiné avec d'autres matériaux, il constitue un atout pour la transition énergétique".

 

Pour Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, "le bois présente de nombreuses qualités lorsqu'il est utilisé dans la construction" mais constatant que son "utilisation reste peu répandue", il espère que cet AMI permettra "d'accompagner financièrement et techniquement des acteurs qui auraient envie de se tourner vers la construction bois tout en les aidant à lever les obstacles qu'ils rencontreraient".
actionclactionfp