VU A BATIMAT. Lors de sa visite sur le salon du mondial du bâtiment, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, a rencontré les acteurs innovants de la construction et annoncé le nom des start-up sélectionnées pour intégrer le CSTB'Lab.

Ce jeudi 9 novembre 2017 était une journée un peu particulière dans les allées du mondial du Bâtiment. Après la visite du ministre Jacques Mézard dans la matinée, c'était au tour de son secrétaire d'Etat de venir à la rencontre des acteurs de la construction. Julien Denormandie a passé pas loin d'une heure sur le stand du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Aux côtés d'Etienne Crépon, président du CSTB, et de Jacques Chanut, président de la FFB, le Secrétaire d'Etat a rencontré et échangé avec des TPE/PME innovantes dans le bâtiment.

 

A l'issue de ces échanges, Julien Denormandie a déclaré : "Il y a des raisons structurelles au manque d'investissement dans l'innovation. Il y a trop de barrières encore aujourd'hui à lever". Il a expliqué par exemple qu'il "faut réécrire le code de la construction". Le secrétaire d'Etat a par ailleurs ajouté : "Nous sommes garants du résultat et des objectifs, vous êtes garants du chemin pour y parvenir car ce sont les acteurs qui sont les plus connaisseurs." Il a ensuite reconnu : "nous pouvons aussi améliorer la fluidité entre les acteurs de la filière du bâtiment, avec l'état, avec les fédérations". Et sur cela, il a tenu un discours encourageant à leur attention : "Comptez sur nous pour poursuivre la dynamique".

 

Julien Denormandie a ensuite dévoilé le nom des 6 start-up sélectionnées pour intégrer le CSTB'Lab.

 

Les 6 start-up sont :
SEVE dont l'idée est d'intégrer facilement le BIM dans la gestion de patrimoine.
Snapkin qui vise à réaliser un modèle 3D automatiquement à partir de nuages de points.
Levels3D qui propose de capturer automatiquement l'intérieur d'un bâtiment via smartphone.
Luteclum qui entend utiliser le système BlockChain pour sécuriser et fiabiliser les échanges BIM avec BIMChain.
XtreeE qui vise à implémenter l'impression 3D dasn le secteur du bâtiment
Syscobat pour B²R+, un système constructif hybride bois/béton, bio sourcé et bas carbone.

 


 

actionclactionfp