Les "nouvelles modalités d'accès à l'information technico-réglementaire" font l'objet d'un appel à manifestation d'intérêt lancé par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Les éditeurs de logiciels sont invités à imaginer des solutions innovantes et de nouveaux usages. Détails.

Pour le CSTB l'enjeu est simple : les acteurs du bâtiment doivent pouvoir "accéder à toute l'information pertinente" et "pouvoir l'exploiter à chacune des phase d'un projet de construction". Pour y parvenir, de nouveaux outils doivent être développés autour de la maquette numérique et des processus de travail collaboratif.

 

L'accès à certaines informations techniques et volumineuses, comme les documents de référence, DTU, normes, réglementations et règles professionnelles, est, toujours selon le CSTB, "indispensable à la bonne exécution des projets". Or, le CSTB dispose déjà d'une base de données richissime, regroupant quantité d'informations technico-réglementaires, dont il souhaite améliorer l'accès afin d'en généraliser l'utilisation. C'est à cette étape que devront intervenir les éditeurs de logiciels, sollicités dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) qui "vise à faire émerger des idées de produits ou services, nouveaux ou revisitant des outils existants".

 

Participer à une réflexion commune

 

Le CSTB sélectionnera différentes candidatures, de grands groupes, PME ou même startups, afin d'approfondir les innovations avec les entreprises impliquées, de manière à faire émerger des solutions novatrices. Les projets peuvent être à différents stades de maturité, qu'il s'agisse d'étude de faisabilité (technique et économique), d'étude de marché ou de preuve de concept. Dans le texte de son AMI, le Centre scientifique précise bien qu'il ne s'agit pas de satisfaire des besoins qu'il aurait préalablement identifiés mais bien de contribuer à faire avancer les réflexions menées en interne. Les répondants ne pourront prétendre à aucune indemnité pour leurs frais engagés à l'élaboration de leur réponse et aucune disposition ne les liera contractuellement. Les dossiers devront être déposés au plus tard le lundi 2 octobre 2017 à midi, l'heure de réception du courriel faisant foi.
actionclactionfp