Le groupe SGS d'inspection et de certification vient de se doter d'un nouveau laboratoire de 400 m² sur Toulouse. Objectif : apporter à ses clients, diagnostiqueurs d'amiante et professionnels du BTP, des solutions dans le contrôle des risques sanitaires liés à l'exposition à l'amiante.

Le groupe genevois SGS d'inspection et de certification dispose, depuis fin juillet 2016 d'un nouveau laboratoire de 400 m² accrédité COFRAC (ISO 17025) sur Toulouse. La spécificité de ce site qui a nécessité 1,5 millions d'euros d'investissement ? Il concerne avant tout, la détection, l'identification de l'amiante dans les matériaux et produits du bâtiment mais aussi dans les enrobés routiers, les prélèvements et enfin les analyses de l'air.

 

En détails, le laboratoire s'articulera autour des deux activités du traitement et de l'analyse des matériaux amiantés. La première correspond au prélèvement d'air (intérieur ou des lieux de travail) dans l'optique de déterminer la mesure d'empoussièrement en fibre d'amiante dans les immeubles bâtis et au poste de travail. La seconde activité concerne l'analyse des fibres d'amiante dans tous types de matériaux : enrobés routiers, matériaux du BTP.

 

Assurer plus de 200 échantillons par jour

 

"Ouvert 6 jours sur 7, ce laboratoire nous permettra de réaliser des analyses en 4h à 6h et d'assurer plus de 200 échantillons par jour ! Une valeur-ajoutée qui renforce d'autant plus la proximité avec nos clients établis dans tout le Sud-Ouest de la France", se félicite dans un communiqué, Sandrine Correia, directrice Pôle Environnement, Health & Safety de SGS France.

 

Avant de conclure : "Notre objectif est d'étoffer nos équipes (Ndlr : dix experts en amiante) pour atteindre 20 collaborateurs courant 2017 afin d'absorber le volume grandissant des demandes de nos clients".
actionclactionfp