ENQUÊTE. Un mois après le début du confinement, le retour sur les chantiers s'organise peu à peu dans les travaux publics. Partout sur le territoire, la volonté existe, mais les freins sont encore nombreux. Tour de France avec les présidents des fédérations régionales.

Au lendemain de l'annonce, le 16 mars, d'un confinement strict de la population par le président de la République, les entreprises de travaux publics ont cessé une grande partie de leurs activités. Partout, entre 80 et 90% des chantiers ont fermé dès la première semaine, "après les avoir mis en sécurité, retiré le matériel, assuré la protection auprès des riverains", explique par exemple Frédéric Tomasella, président de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP) de PACA. ...
Il vous reste 91% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp