FOCUS. L'entreprise canadienne Transpod, dirigée par le Français Sébastien Gendron, vient de franchir une étape importante pour son développement. Des investisseurs viennent de lui accorder sa confiance pour financer la construction de la première ligne entre Edmonton et Calgary, dans la province canadienne de l'Alberta, et lui permettre de certifier sa solution.


Et si l'hyperloop n'était bientôt plus un rêve? C'est en tout cas ce qu'espère Sébastien Gendron, le PDG de l'entreprise canadienne Transpod, créée en 2015 pour construire un système de transport de passagers et de fret par tube à très grande vitesse. Si ses concurrents ont semblé rencontrer quelques difficultés récemment (Virgin Hyperloop a décidé d'abandonner l'idée de transporter des passagers, tandis qu'Hyperloop TT ne pourra pas construire sa piste d'essais d'un kilomètre près de Toulouse), Transpod franchit à l'inverse une étape importante.

 

Elle est en effet la première à parvenir à lever un financement conséquent, pour réaliser son projet d'infrastructure de transport. C'est ce qu'a confirmé Sébastien Gendron à Batiactu, rencontré lors de son dernier passage à Paris, fin mars 2022.

 

Un financement sécurisé

Il vous reste 82% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp