PATRIMOINE. La statue de la célèbre basilique marseillaise va être restaurée, après plus de 30 ans sans avoir connu de travaux.

La "Bonne-Mère" est connue de tous les Marseillais et même au-delà de la cité phocéenne. Il faut dire que la basilique Notre-Dame-de-la-Garde est un trésor local. Pour le préserver, un nouveau chantier va être lancé prochainement. La statue monumentale de l'édifice religieux surplombant la basilique et la ville va être redorée, a annoncé le cardinal Jean-Marc Aveline le 14 mai 2024. C'est la cinquième fois que ces travaux seront réalisés depuis le XIXe siècle. Le coût du chantier est estimé à près de 2,5 millions d'euros.

 

Détails de l'opération

 

Les travaux débuteront en septembre 2024 pour se terminer en janvier 2025. Xavier David, architecte chargé du chantier, a indiqué la rénovation était nécessaire tous les 30 ans et les dernières ont été menées en 1989, 1963, 1936 et 1897.

 

Cette fois-ci, les évolutions technologiques devraient permettre à la rénovation de tenir plus longtemps. On va faire "la dorure dans un milieu confiné, c'est-à-dire qu'on monte un échafaudage, une boîte en fer qui va envelopper" la statue qui sera à l'abri de la pollution urbaine et de la pollution marine, a déclaré l'architecte. Il espère que ce travail, qu'il estime "très soigneux", durera 50 ans.

 

Une équipe de "cinq à six doreurs" appliquera environ 30.000 feuilles d'or sur la statue. Mais ce n'est pas tout. Le chantier concerne aussi la structure métallique de la statue, le clocher, les anges du clocher et le nettoyage de la crypte. Chaque année, plus de deux millions de visiteurs se rendent dans la basilique. Cette dernière restera ouverte durant les travaux.

 

 

actionclactionfp