UN PROJET/UNE PARTICULARITE. Nancy vient de se doter d'un bâtiment pour le moins singulier. Situé en bordure de la Meurthe, il s'apparente à un véritable paquebot. Oeuvre de l'architecte Anne Demians, il se distingue par son enveloppe en inox et ses 650 hublots de forme ovale et galbée lui offrant une identité indéniable. Visite.

Dans un paysage urbain en pleine restructuration, le nouveau siège de Pertuy Construction, filiale de Bouygues, tire son épingle du lot. Avec sa façade en inox, ce bâtiment aux allures de paquebot attire l'attention des passants et des riverains.

 

Implanté en bordure de la Meurthe, il accueille sur son enveloppe pas moins de 650 hublots pouvant rappeler les paupières d'un visage. Véritables marques de fabrique de l'immeuble, ils ont été imaginés par l'architecte Anne Demians : "Ces ouvertures font écho à la proximité du Canal, elles procurent une certaine légèreté dans un bâtiment très dense. Enfin, elles rendent hommage au côté art nouveau de Nancy", explique-t-elle. Pour créer ces hublots, Pertuy et Anne Demians ont fait appel à une entreprise locale et familiale : Le Bras Frères de Jarny, qui a notamment participé à la rénovation du musée du Louvre et du Panthéon. Pour parvenir à créer les courbes des hublots, la société artisanale a utilisé une découpe à la commande numérique et un roulage en deux dimensions. Un véritable travail d'orfèvre.

Démarche environnementale

Au final, l'enveloppe en inox remplit non seulement une fonction esthétique, mais également énergétique. En effet, elle contribue à l'inertie du site grâce à des jeux de pleins et de vides, mais aussi à l'ébrasement des fenêtres qui renvoient la lumière à l'intérieur et accentue l'effet thermique. Concernant plus précisément la démarche environnementale, elle est soutenue par un chauffage et une climatisation par pompe à chaleur géothermique pour les bureaux, une isolation par l'extérieur, une eau chaude sanitaire fournie par des capteurs thermiques, ou encore une toiture végétalisée. Résultat : le programme a obtenu la labellisation BBC Effinergie sur toutes les composantes du programme.

Mixité de programme

Mais le projet présente une autre particularité : son programme. Ici, la mixité est de mise avec une partie bureaux et une partie appart'hôtel. Un mélange cher à l'architecte Anne Démians : "On a réfléchi à la porosité qu'on pouvait instaurer entre les deux fonctionnalités notamment en pensant à l'avenir du bâti. C'est d'ailleurs pourquoi il y a peu de différences entre les hublots côté logements et ceux côté bureaux ", note-t-elle. Un résultat que semble apprécier les salariés qui disposent d'un espace de travail spacieux et lumineux. Et pour relier ces deux utilisations, un patio intérieur éclairé par les reflets changeant du ciel se reflétant dans l'inox a été aménagé.

 

Aujourd'hui, c'est avec enthousiasme que les acteurs du projet mais aussi les occupants de ce nouveau lieu, présentent leur immeuble : "On a passé du temps à concrétiser ce projet, maintenant on est fier de le montrer", conclut Mathieu Fiorani, chef de projet Industrie, environnement et ouvrage fonctionnels chez Pertuy.

 

Fiche technique
Maître d'ouvrage : Cirmad
Maître d'œuvre : Anne Démians
BET TCE : Pertuy Construction
BET façade : VP green
Surface : 10.200 m2
Coût : 15 millions d'euros dont 1,4 million d'euros pour les façades

actionclactionfp

Implantation de l'immeuble

Batiment demians
Batiment demians © Jean-Pierre Porcher
Le bâtiment "s'aligne à la fois sur l'axe historique nancéen et renforce le front naval contribuant ainsi à la recomposition de la clarté urbaine".

Un bâtiment, un volume

Batiment demians
Batiment demians © Jean-Pierre Porcher
Le bâtiment opère une fusion des fonction à l'horizontale. "Il y a une volonté de continuité volumétrique et après le bâtiment se rabaisse pour rattraper les logements situés à proximité", note l'architecte Anne Démians.

Façade composée de 650 hublots

Batiment demians
Batiment demians © CG
"Les formes ovales et galbées de l'enveloppe, les facette et les arrêtes couvrant de manière fluide et continue l'ensemble du volume atténuent la lecture des trames et des planchers, tout en suggérant les fonctions".

Détail hublots

Batiment demians
Batiment demians © CG -Batiactu
POur réaliser les formes ovales, le maître d'ouvrage Cirmad a "développé des outils spécifiques, à savoir des modules de fenêtres en résine issus de la technologies automobile".

Vision d'un hublot

Batiment demians
Batiment demians © Jean-Pierre Porcher
l'enveloppe en acier inoxydable est issu des ateliers de la société Le Bras (1954), une entreprise familiale et artisanale qui a déjà travaillé sur le musée du Louvre et le Panthéon.

Espace partagé

Batiment demians
Batiment demians © CG -Batiactu
Le projet tient sur une mixité de programmes regroupant des bureaux, une résidence hôtelière et des commerces.

Espaces bureaux

Espace bureaux
Espace bureaux © Jean-Pierre Porcher
La compacité du site et les choix techniques ont permis une hauteur sous plafond d'environ 2.70 mètres. Le cloisonnement est libre, sur la trame de 2.70 m.

De grandes ouvertures

Batiment demians
Batiment demians © Jean-Pierre Porcher
La fenêtre haute fait entrer la lumière jusqu'au cœur du bâtiment, la fenêtre basse offre aux usagers une visibilité immédiate sur la ville.

Bâtiment de nuit

Bâtiment de nuit
Bâtiment de nuit © Jean-Pierre Porcher
Depuis septembre 2014, les occupants du bâtiment ont emménagé et semblent heureux de travailler dans un lieu ouvert sur l'extérieur.