PRODUCTION. Les capacités en énergies renouvelables ont continué à progresser de manière régulière tout au long de l'année 2021, dépassant même leur moyenne de long terme. Leur part dans la croissance totale des capacités de production énergétique à l'échelle mondiale a atteint 81%, un nouveau record.


En dépit d'un contexte géopolitique et économique difficile, les capacités en énergies renouvelables ont continué à progresser de manière régulière tout au long de l'année 2021 : selon les dernières données de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena), la production totale d'ENR à l'échelle mondiale s'est élevée fin d'année dernière à 3,06 térawatts, ce qui représente une augmentation de 9,1% en un an.

 

 

En termes de production, cette croissance revient essentiellement à l'hydroélectricité, qui à elle seule a bénéficié de 1,2 TW de raccordements supplémentaires. Mais les énergies solaire et éolienne, récemment mises en avant par le dernier rapport du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) comme contributrices de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, demeurent en tête des nouvelles capacités de production : les deux sources cumulées ont pesé pour 88% dans le total des branchements réalisés en 2021. Par rapport à leurs résultats précédents, le solaire a augmenté de 19%, quand l'éolien s'est renforcé de 13%.
Il vous reste 71% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp