REVITALISATION. Le quart des 3 milliards d'euros prévus pour le programme Petites villes de demain, lancé fin 2020, a été engagé, principalement pour financer des postes de chefs de projet et des études techniques. Le programme court jusqu'à la fin du mandat municipal, en 2026.


La petite sœur d'Action cœur de ville, à destination des petites villes, est désormais bien engagée. Lancé en octobre 2020, deux ans après son homologue à destination des villes moyennes, le programme a pour objectif de renforcer les moyens des élus des villes et leurs intercommunalités de moins de 20.000 habitants exerçant des fonctions de centralités. Piloté par l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), il est financé par la Banque des territoires, l'Anah, le Cerema, et l'Ademe). Plus de 1.600 villes volontaires ont été inscrites au programme.

 

 

Il vous reste 64% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp